Chargement...

Réussir sa campagne de crowdlending

Réussir sa campagne de crowdlending

Réussir sa campagne de crowdlending

Réussir sa campagne de crowdlending

Pour obtenir son financement en crowdlending, il est important d’être le plus transparent possible sur ses besoins et sur les informations concernant l’entreprise. Autrement dit, la franchise doit être de mise pour ce qui est des chiffres et aussi pour ce qui est du projet proprement dit. Il n’est pas dans l’intérêt du demandeur de fournir dans son dossier des informations erronées sur le chiffre d’affaires, le bénéfice ou les pertes réalisés par le passé par exemple. Sur ces plateformes où les prêteurs n’exigent ni caution ni garantie, le seul élément pris en compte dans leur choix est la pertinence des informations figurant dans le dossier par l’emprunteur.


Etre transparent sur le projet et l’usage des fonds

En plus d’être franc, précis et convainquant, une transparence totale sur l’usage des fonds sollicités est nécessaire dans la démarche. En clair, il est indispensable de préciser et détailler comment on compte utiliser l’argent qui sera collecté pour le financement de son projet. Il sera très risqué pour le demandeur de tromper les prêteurs sur la destination réelle des sommes demandées, et cela à long terme (Internet a une grande mémoire). Pour prendre leur décision et proposer le crédit qui correspond aux besoins de l’emprunteur, l’utilisation des fonds fait partie des divers éléments qui sont analysés par les experts sur les plateformes de financement participatif. Plus on est clair sur l’usage des fonds, mieux on évite un prêt inadapté à sa situation et éventuellement des défauts de remboursement.

Collecter des fonds à la mesure de votre besoin

Dans un processus d’emprunt auprès des particuliers, le montant sollicité pour financer son projet est l’élément central. Il faut donc éviter à tout prix de ruser avec soi-même en demandant des fonds sans aucun rapport avec ses besoins réels. En d’autres termes, le montant du prêt doit être adapté au type de projet qui va être financé par les contributions des particuliers.
Les sommes demandées ne doivent être ni trop élevées ni trop inférieures aux besoins. Le mieux serait donc de trouver un équilibre, c’est-à-dire un emprunt avec un montant le plus adapté possible à son projet.
Pour ce faire, une simulation de crédit est nécessaire. C’est une opération simple qui permet d’obtenir une estimation de sa situation personnelle. Il est par conséquent indispensable de fournir des informations fiables. Des outils de simulation sont disponibles sur les sites de crowdlending, ceci fait partie des obligations des plateformes.

Communiquer avec la plateforme et les prêteurs

Même si elle l’est moins que pour une campagne de dons ou d’equity, la stratégie de communication est importante dans une campagne de crowdlending. La campagne peut être partagée sur les réseaux sociaux afin de faire parler de son entreprise et de son projet. Certains médias relayent régulièrement des campagnes et ce peut être un bon moyen d’obtenir de la visibilité à moindre en coût.
La participation aux forums disponible sur la plateforme pour sa campagne de crowdlending fait également partie des actions à mener pour garantir le succès de cette opération.
La plateforme doit normalement vous guider et vous accompagner à la préparation et dans le déroulement de la campagne. Mais peu de plateforme le propose, c’est le cas de Freelendease.