Est-on obligé d’ouvrir un compte bancaire en micro entreprise ?

Un compte bancaire en micro entreprise est l’une des habitudes les plus courantes de notre époque. En effet, depuis de nombreuses années, les entreprises sont devenues des clients privilégiés des institutions bancaires. Peu importe leurs chiffres d’affaires, elles ont un compte qui leur est propre et leur permet d’agir en toute autonomie. Cependant, la question de possession de compte bancaire par les microentreprises n’est pas aussi claire. C’est pourquoi, nous vous proposons à travers cet article, quelques clarifications dans ce sens. Il sera surtout question de savoir si avoir un compte bancaire en qualité de microentreprise est obligatoire.

C’est quoi un compte courant ?

Un compte bancaire en micro entreprise ne peut trouver une bonne explication sans éclaircissement sur ce qu’est un compte courant. D’abord, il est à remarquer qu’une grande partie de la population mondiale possède un compte bancaire. Et, il est aussi important de constater qu’un compte courant pour microentreprise n’a pas une si grande différence des particuliers. Il s’agit d’un compte bancaire permettant à son titulaire de faire aussi bien des opérations de dépôts que des retraits. Ainsi, un compte bancaire en micro entreprise est nul autre qu’un compte bancaire comme prédéfini. Il permet donc à une entreprise de petite taille d’y conserver son capital, ses gains et en retirer si besoin. Cependant, reconnaissons qu’il y a quelques avantages pour une entreprise d’avoir un tel compte bancaire.

Les avantages d’un compte courant pour entreprise

En  plus de la conservation de vos fonds, les institutions bancaires offrent plusieurs avantages aux entreprises possédants un compte courant. Dans un premier temps, rappelons qu’en tant qu’un professionnel, l’entreprise pourra faire des dépôts d’argent, tout comme des retraits. Mais, ce n’est que le premier avantage d’un compte bancaire en micro entreprise. 

  • Avec un tel compte, une microentreprise peut bénéficier de plusieurs assurances. Il peut s’agir par exemple d’une assurance multirisque ou même des terminaux de payement. Mais ce n’est pas le seul avantage à posséder un compte courant professionnel en tant qu’auto-entrepreneur.
  • Ce compte permettra aussi à l’entreprise de bénéficier par exemple d’une marge de découvert plus importante. C’est un avantage très considérable qu’il est  impossible de négliger en tant que professionnel.
  • Le plus souvent, les institutions bancaires qui permettent l’ouverture d’un compte bancaire en micro entreprise ajoutent d’autres avantages intéressants.  C’est le cas des mesures d’accompagnement d’un conseiller bancaire qui aide l’entreprise dans plusieurs cas spécifiques.

Néanmoins, il y a lieu de faire une petite mise au point sur la particularité du compte bancaire pour microentreprise.

La particularité du compte bancaire de microentreprise

Beaucoup seraient tentés de confondre un compte bancaire en micro entreprise à celui qu’utilisent les particuliers. En fait, il y a une différence qu’il est très important de notifier. Ce type de compte pour entreprise est un compte professionnel. De ce fait, il ne doit être utilisé que pour des opérations dans le cadre professionnel. En d’autres termes, il ne saurait y avoir des opérations bancaires personnes dans ce compte. Ainsi donc, nous pouvons donc ranger dans le compte bancaire en micro entreprise vos encaissements de vos clients ou fournisseurs. On peut y ranger aussi les impositions, la rémunération de vos employés ou même les prêts que vous avez obtenu.

Alors, mais est-ce une obligation de posséder un compte bancaire en microentreprise ?

Est-on obligé d’ouvrir un compte bancaire en micro entreprise ?

La réponse à cette préoccupation se trouve sur deux différents plans. D’abord, nous devons remonter en 2015 pour se référer à une loi qui a marqué dans ce contexte. C’est la loi du premier janvier de cette année qui exige à toutes les micros entreprises d’avoir un compte bancaire. Un compte bancaire en micro entreprise était donc une obligation. Mais en 2016, une mesure souple est apportée à ladite loi. Un délai de 6 mois a été accordé à cette catégorie d’entreprise pour se mettre en règle. Ce n’est qu’en mai 2019 que cette obligation a presqu’été supprimée. Cette obligation a été restreinte à quelques entreprises. Il s’agit de celles qui font plus de 10.000 euros de recettes par an et cela pendant deux années consécutives. Posséder un compte bancaire en micro entreprise n’est donc plus obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *