Organisation matricielle : quels sont les principes de fonctionnement ?

Noter cet article

Le choix d’une organisation matricielle dans les entreprises est devenu monnaie courante. En effet, dans le but de dynamiser leurs activités, la plupart des sociétés font cette option moderne. Seulement, elle est dirigée par certains principes très importants qu’il est important de connaître. Dans cet article, nous vous invitons à la découverte de quelques-uns des principes directeurs d’une telle organisation.

C’est quoi une organisation matricielle ?

Nous ne pouvons invoquer les différents principes dirigeants l’organisation matricielle sans savoir ce que c’est. Il est question d’un mode de gestion d’une entreprise axée sur la répartition des tâches. En fait, les personnes ayant des compétences similaires au sein de l’entreprise sont regroupées pour une meilleure collaboration. Selon la pratique classique, il existe très peu de collaboration ou d’interaction entre les différents membres d’une société. Cette habitude n’avantage pas vraiment la structure qui a beaucoup à y perdre.

Mais, le système d’organisation matricielle change la donne avec une idée qui existe depuis de nombreuses années. Ayant vu le jour en Amérique, une telle organisation a été utilisée pour la première fois par la NASA. Cela lui a permis d’assurer une meilleure collaboration entre les différentes sections de sa structure. Ainsi, cela lui a été plus facile de mener à bien sa mission qui est la conquête de l’espace. Mais pour mieux cerner l’organisation matricielle, il importe de prendre connaissance de ses principes.

Les principes d’une organisation matricielle

Il existe un certain nombre de principes qui gouvernent cette forme d’organisation sociale. Dans la pratique, il s’agit d’un choix qui peut être fait par n’importe quelle entreprise. Mais, ce sont notamment celles qui exercent plusieurs activités qui s’y intéressent le plus. Pour la détermination des principes de l’organisation matricielle, nous devons faire la distinction de deux niveaux. Il s’agit d’une part d’un niveau fonctionnel et du niveau opérationnel.

Le niveau fonctionnel de l’organisation matricielle

Ce premier niveau au sein d’une telle organisation est très fréquent dans de nombreuses entreprises. Il a pour principal objectif de procéder à la séparation des différentes fonctions de l’entreprise. Ainsi, chaque structure de l’organisation matricielle est dotée d’une activité précise et d’un rôle. Dans ce cas, il y a un besoin d’une grande collaboration ou d’une collaboration étroite entre elles. Toutefois, la règle de l’organisation hiérarchique dans l’entreprise se joue dans un tel cas. Une répartition entre les différents membres ou agents d’une même structure est donc nécessaire.

Le principe dans ce niveau d’organisation matricielle est bien simple. Chacun de ses membres ou de ces membres n’a d’ordre à recevoir que de celui qui se trouve en dessus de lui. En d’autres termes, il n’a d’ordre à recevoir que de son supérieur. Même si la collaboration est le meilleur moyen de faire développer l’entreprise, il y a de l’autonomie fonctionnelle en leur sein. Ce n’est qu’au sein même de la structure que la règle de hiérarchie prévaut. Mais, ce niveau d’organisation matricielle n’est pas la seule.

Le niveau d’organisation divisionnelle ou opérationnel

En dehors du précédent niveau, il y a également un autre niveau qui mérite bien une prévision. Il est question de l’organisation divisionnelle ou opérationnelle. Très souvent, ce sont les entreprises ayant plusieurs objets qui sont les plus utilisateurs. En d’autres termes, ce sont les sociétés qui mènent plusieurs types d’activités en leur sein qui s’en servent le plus. Le principe directeur de ce niveau d’organisation matricielle est l’autonomie. Chacune des structures gardent une grande autonomie l’une envers l’autre. Cela est d’autant plus important quand on sait que les structures poursuivent différents buts en raison de la différence d’activités. Chacun possède donc des ressources qui lui sont propres ainsi qu’en matière de fonctionnement. Mais, si autant d’entreprises s’intéressent à l’organisation matricielle, c’est bien pour ses nombreux avantages.

Les avantages d’une organisation matricielle

Il y a de nombreux avantages dans l’utilisation ou dans la mise en œuvre de cette forme de gestion. D’ailleurs, les entreprises en font une stratégie personnelle en raison de ces nombreux atouts. D’abord, c’est un outil de coordination et de collaboration qui aura un grand impact sur l’innovation au sein de votre entreprise. L’organisation matricielle a également pour avantage l’implication des différentes couches de l’entreprise. Nous faisons notamment allusion aux salariés, dont l’intervention booste le développement de la structure. Bien évidemment, il est aussi important de ne pas perdre de vue l’avant au plan interne. En effet, c’est un système qui facilite la communication au plan interne, notamment entre les structures. L’organisation matricielle joue un grand rôle dans les entreprises dans lesquelles son usage est fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.