Où faire le change franc suisse euro ?

Le taux de change franc suisse euro est étroitement surveillé par de nombreux experts en matière d’exportation ou d’importation de marchandises vers les pays de l’Union européenne et par les frontaliers qui perçoivent des salaires en franc suisse. Si vous voulez économiser de l’argent, vous avez tout intérêt à obtenir des changements aux tarifs les moins chers. Il existe diverses solutions plus ou moins avantageuses pour faire du change franc suisse euro, comme les banques, les bureaux de change physiques et les bureaux de change en ligne.

Le mécanisme de change de devises

Il est vrai que la Suisse se trouve en Europe, mais elle ne se sert pas de l’euro comme monnaie nationale, mais le franc suisse qui a été abrégé à CHF ou Fr. Si vous habitez d’un côté de la frontière et travaillez de l’autre côté, il est conseillé de maîtriser les subtilités du change franc suisse euro. 

Sur les marchés de la finance, les banques s’échangent des devises en utilisant des taux interbancaires. Ce taux change toutes les secondes en fonction de l’offre et de la demande. Lors de l’échange de CHF contre EUR, le taux de change utilisé correspond au taux interbancaire. Cela augmentera ou diminuera plus ou moins selon le fournisseur de services financiers. Le taux de change franc suisse euro est toujours affiché de la même manière pour permettre une bonne compréhension. Cela définit la même norme de calcul pour toutes les personnes, entreprises et particuliers qui échangent des devises étrangères.

Plusieurs options sont disponibles pour effectuer des échanges de devises. Vous pouvez acheter ou vendre des devises selon vos besoins. Si vous achetez ou vendez, les taux de change utilisés ne seront pas les mêmes. 

Exemple : Si le taux interbancaire est 1,10 donc 1 euro = 1,10 CHF. 

Comparez les prix proposés par différents fournisseurs de bourse avant de commencer le change franc suisse euro. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne. Ainsi, vous pourrez consulter les banques en temps réel et verrez celles qui ont actuellement les taux de change les plus bas.

Échanger des francs suisses contre des euros dans les banques traditionnelles 

En effet, la plupart des banques frontalières proposent des services de change franc suisse euro à leurs clients. Elles ont mis en place un système LSV pour séduire les frontaliers. Il s’agit d’un prélèvement permanent rendu automatique ou d’un recouvrement direct. Après avoir calculé le montant que vous souhaitez transférer vers votre pays d’origine, vous pouvez demander un transfert sur votre compte français. 

Veuillez noter que le montant sera payé dans la devise du compte débité, c’est-à-dire en francs suisses. Par conséquent, il est nécessaire de faire du change franc suisse euro en tenant compte des fluctuations des taux. Le service de rapatriement transfrontalier signifie que votre salaire sera versé à une banque suisse, qui appartient à une banque française. Le salaire sera alors automatiquement transféré sur votre compte français.

Du côté de la France, les banques traditionnelles proposent des contrats d’achat à terme. Ce contrat vous permet de fixer un taux de change au préalable. Cela vous évitera les mauvaises surprises, mais cela vous incitera à déposer chaque mois une partie de votre salaire sur votre compte français.

Faire du change franc suisse euro via un bureau de change en ligne

Depuis plusieurs années, des bureaux en ligne offrent aux frontaliers un moyen simple d’échanger de l’argent par virement bancaire. 

La procédure est rapide et sûre : 

  • Vous créez un espace client en ligne depuis votre smartphone ou votre tablette ;
  • Vous envoyez le montant que vous souhaitez convertir ;
  • Votre argent arrivera sur votre compte dans les 24 à 48 heures.

Le bureau de change en ligne prend en compte des taux de change avantageux par rapport aux bureaux aux banques traditionnelles.

En effet, il réduit les coûts d’exploitation et les marges de change interbancaires. Le change franc suisse euro via le bureau de change en ligne est souvent la solution la moins chère pour les frontaliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *