Crédit Lombard : caractéristiques, utilité, avantages et inconvénients

Noter cet article

Le crédit lombard est un système de prêt utilisé depuis le Moyen Âge par les marchands italiens de la Lombardie et du Piémont. Basé sur la garantie des biens de l’emprunteur, il permet de trouver rapidement des fonds en liquidités pour saisir une opportunité dans le temps. Cependant, malgré les nombreux avantages qu’il offre actuellement, le crédit lombard comporte également certains risques. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Les caractéristiques du prêt lombard 

Avec le prêt lombard, un particulier ou une entreprise peut consentir des avances de trésorerie pour une durée de un à quatre ans, à condition que certains actifs aient été nantis. Cela permet en principe de couvrir la dette en cas de non-paiement par l’emprunteur.

L’une des principales caractéristiques d’un crédit lombard est sa flexibilité. En effet, pendant la durée du prêt, vous payez uniquement les intérêts. Ce n’est qu’à la fin de cette période que le capital sera remboursé. Cette formule est donc destinée aux investisseurs qui recherchent un effet de levier ou aux particuliers ayant besoin de liquidités à court terme.

Une autre spécificité, le montant du crédit lombard est toujours inférieur à la valeur des biens placés en nantissement. La quantité maximale est déterminée par analyse du risque de rechute de la valeur de ces actifs. Plus le risque d’un actif est élevé, plus le montant du prêt sera faible. Toutefois ce montant doit être d’au moins 20 000 euros. Cela signifie aussi que pour pouvoir prétendre à un crédit lombard, la valeur des biens doit dépasser ce montant minimal. À l’expiration du crédit, l’emprunteur peut rembourser sa dette en vendant les biens par exemple.

Quelle est l’utilité du crédit lombard ?

L’objectif principal des prêts lombards est l’accroissement de richesse. C’est une solution très utile pour les entreprises qui envisagent d’investir dans d’autres secteurs, mais qui ne disposent pas des fonds nécessaires.

Le crédit lombard est autant utile pour les particuliers qui souhaitent obtenir des frais en espèces afin d’exécuter un projet, financer l’achat d’une œuvre artistique, d’un bien immeuble ou d’un bateau par exemple. En résumé, le prêt lombard est utile pour saisir de nouvelles opportunités d’investissement.

Quels sont les avantages des prêts lombards ?

Les prêts lombards présentent de nombreux avantages économiques. En premier lieu, le crédit lombard est une solution qui permet à l’emprunteur de conserver pendant toute la durée du prêt la propriété des biens placés en garantie. Vous continuerez donc à percevoir des revenus générés par ces biens. Cela vous ouvre plusieurs portes d’évolution.

Vous pouvez en effet utiliser les avances de trésorerie obtenues par le biais du crédit lombard pour mieux tirer parti de votre portefeuille et profiter des opportunités d’investissement qui se présentent à vous.

Un autre avantage des prêts lombards est que le profil de l’emprunteur n’influence en rien l’octroi du crédit. Cela facilite l’accès au prêt, en particulier pour les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé. Le prêt est en effet garanti par les actifs de l’emprunteur et non pas par une assurance décès. De cette façon, le crédit lombard minimise les risques de défaut de remboursement, car la dette pourra être facilement comblée même si l’emprunteur meurt.

Aussi, le capital levé par ce crédit n’est pas considéré comme un revenu. En d’autres termes, cette opération n’est pas soumise à l’impôt sur le revenu. L’emprunteur peut donc également bénéficier d’une réduction d’impôt. Enfin, il convient de savoir que les démarches pour bénéficier du crédit lombard ne nécessitent pas l’intervention d’un notaire. L’emprunteur pourra ainsi économiser sur les frais liés aux formalités relevant de ce secteur.

Les inconvénients de ce crédit 

En dépit des nombreux avantages que proposent les prêts lombards, ils admettent tout de même quelques lacunes.

Tout d’abord, étant donné que la valeur des biens doit forcément dépasser un montant minimal, cela nécessite que vous ayez des actifs suffisants. Sans cette condition, vous ne pourrez donc pas prétendre au crédit lombard. Cela constitue un réel frein pour les emprunteurs qui ne disposent que de petites ressources.

De même, étant donné que les actifs mis en garantie peuvent être affectés par la volatilité des marchés boursiers. Les investisseurs sont également exposés à des risques potentiels. Par exemple, si les turbulences du marché dévalorisent les actifs placés en garantie. Les banques prêteuses vont exiger l’apport d’actifs supplémentaires pour sécuriser la dette. Si vous n’êtes pas en mesure de les fournir, le prêteur peut réduire le montant du crédit lombard en vendant certains de vos actifs déjà nantis.

Par ailleurs, le fait de reporter le remboursement du capital à l’échéance du prêt constitue un grand risque. Car ce capital doit être remboursé intégralement et en une seule tranche. Par conséquent, l’emprunteur risque de ne pas être en mesure de rembourser le capital du crédit lombard à ce moment précis.

Si, pour une raison quelconque, l’emprunteur ne rembourse pas correctement le prêt, il subira de lourdes conséquences. Ses actifs deviennent la propriété du prêteur qui se réserve le droit de les vendre pour se dédommager jusqu’à hauteur du montant dû.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.