Quelques critères d’un bon état des lieux d’entrée

Lors de la location d’un bien, procéder à un état des lieux d’entrée ou un état des lieux de sortie est très important. Cette étape consiste à décrire chaque pièce du bien loué afin d’avoir une idée de leur état. À cause de son importance en cas de gestion de litige entre locataire et propriétaire, cette formalité n’est pas à négliger. Si vous prévoyez de louer un bien immobilier, découvrez ici quelques critères à prendre en compte pour bien faire votre état des lieux. 

Vérifier l’état de la construction

Lorsque vous entrez dans un nouveau logement, l’état des lieux d’entrée doit faire apparaître tous les défauts liés à la construction. Vous devez prendre la peine de faire le tour du logis afin de détecter toutes les fissures dans les murs. Les traces sur le mur, ainsi que toute autre tâche trop visible sur la peinture ne doivent pas aussi être négligées. Au-delà de l’état des murs intérieurs, celui du sol doit aussi être inspecté afin de relever toutes les dégradations.

L’état des lieux d’entrée doit aussi contenir des informations sur l’aspect en général du plafond. Vous devez décrire son état exact avant de signer tout contrat de location. Aussi, concernant la construction, l’état des installations sanitaires ne doit pas être oublié. Vérifier l’état de la tuyauterie puis canalisations et assurez-vous qu’elles ne sont pas défectueuses. Pour terminer, faites également apparaître sur l’état des lieux d’entrée  l’état des portes et des fenêtres, ainsi que celui des serrures. 

Vérifier l’état des équipements électroniques

Les équipements électriques que vous trouverez dans le logement au moment de votre entrée doivent être aussi tous inspectés. Prenez le temps de tout vérifier un à un, de la hotte, en passant par les ampoules ou les radiateurs pour finir par le réfrigérateur. L’état des lieux d’entrée doit contenir l’aspect de tous ces équipements fournis. Si vous ne le faites pas, il sera considéré que tout est au point. C’est pourquoi, vous devez demander que l’électricité soit disponible pour le test. Et tous ces éléments lors de votre visite du logement. Si elle n’est pas disponible, vous devez émettre de doute sur leur fonctionnement. 

Vérifier l’état du chauffage

L’état des lieux d’entrée doit aussi décrire avec précision le chauffage à votre entrée. Le chauffage étant un élément important pour le confort en intérieur. Et prenez la peine d’examiner l’installation entière afin de déceler tous les problèmes. S’il arrivait que l’installation ne fonctionne pas, vous pourrez demander que l’état des lieux soit complété par l’état des éléments de chauffage. Si tout va bien, mentionnez dans l’état des lieux les relevés de compteurs que vous effectuerez. 

Que doit contenir un bon état des lieux ?

L’état des lieux d’entrée doit être rédigé conformément à la loi Alur. À part toutes les informations suscitées, la date de l’établissement du document doit être indiquée. Aussi, les noms ou les dénominations des différentes parties prenantes doivent apparaître sur le document. La location du logement en question doit être indiquée. Pour terminer, pour que le document ait toute sa valeur juridique, il doit être contradictoire. Cela signifie qu’il doit obligatoirement contenir la signature des deux parties. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *