Comment les startups portent l’innovation en France ?

Noter cet article

Une startup innovante est une jeune entreprise à fort potentiel de développement. Ces types d’entreprises se développent dans les nouveaux domaines technologiques, généralement sur Internet. Afin de conduire efficacement leur projet et de se démarquer du lot, ces jeunes entreprises mettent en places des stratégies d’actions qui sont souvent accompagnées de plusieurs aides. Cet article vous informe sur toutes les caractéristiques des entreprises de cette catégorie très particulière.

Une startup, c’est quoi ?

Une startup innovante est une entreprise qui vient de démarrer et qui propose des produits et services innovants. Une fois établie, elle vérifie et accorde une attention particulière aux faiblesses des grandes entreprises qui existent déjà. Ensuite, elle cherche à apporter des changements et solutions pour combler le manque. Par conséquent, l’entreprise qui ne parvient pas à s’adapter disparaitra. 

Pour info, sachez que chacune des entreprises comme Google, Amazon et Facebook était vue comme startup innovante à leur début. Ce n’est que plus tard qu’elles sont devenues de grandes entreprises très célèbres aujourd’hui.

Les stratégies utilisées par les startups pour assurer leur succès 

La croissance est le plus grand défi pour une startup innovante. Pour cela, elle utilise des méthodes de markéting qui ont fait leurs preuves pour atteindre cet objectif. C’est d’ailleurs ce qui leur a permis de devenir aujourd’hui un moteur essentiel de l’économie en France. Les investisseurs comptent beaucoup sur les jeunes entreprises et leur octroient des aides de tous genres pour les soutenir. Voir ci-dessous plus de détails.

 

Les startups font toujours une étude de marché avant de se lancer 

Il est essentiel de faire des recherches pour comprendre votre environnement commercial et les besoins de vos clients. Cette réalité n’échappe pas à une startup innovante. Elle met tout en œuvre pour être plus près des attentes du marché, tant en termes d’évolution que de technologies émergentes.

Dans cette démarche, des tests sont souvent effectués avant que des coûts importants ne soient engagés. Ces jeunes entreprises ne manquent pas de vérifier leurs différents produits auprès de leurs clients cibles potentiels. Il s’agit d’une démarche itérative tout à fait normale, mise en œuvre par une startup innovante dans le but d’apporter des améliorations aux produits et surmonter les incertitudes inhérentes au projet.

En d’autres termes, ces entreprises vérifient leurs hypothèses et répètent l’action jusqu’à ce qu’à obtenir le produit le plus performant du marché. C’est ainsi qu’elles parviennent à s’imposer en tant que vecteur de l’économie en France.

Les startups travaillent avec une équipe confiante et un réseau qualifié 

Avoir une équipe ambitieuse, confiante et qualifiée est un critère important pour assurer la poursuite du développement d’une startup innovante. Cette équipe est souvent composée de personnalités ayant un haut niveau de compétence et d’expertise dans le domaine où la startup est spécifiée.

Les jeunes entreprises ont compris l’importance de la chance et recherchent l’intervention d’ingénieurs, de chercheurs, de techniciens de laboratoire ou d’autres professionnels afin de s’imposer.

Accompagnement des entreprises innovantes 

Pour développer leur entreprise, la plupart des startups ont besoin de beaucoup d’argent. Cependant, elles n’ont pas suffisamment de clients et de ressources pour s’autogérer. Les banques refusent aussi souvent de leur prêter de l’argent estimant qu’elles peuvent être à haut risque. Par conséquent, les jeunes entreprises ont du mal à décoller.

Pour créer une startup innovante, des financements et subventions de tous genres ont vu le jour et permettent depuis un accompagnement important pour ces entreprises qui démarrent. Voici deux principales subventions qui ont permis aux entreprises de s’imposer comme moteur de l’économie en France.

Le Crédit Impôt Recherche 

Il s’agit de subventions fiscales à l’endroit des entreprises qui mènent des activités spécifiques de R&D. Plus précisément, les entreprises exerçant des activités industrielles, commerciales ou agricoles sont celles-ci qui peuvent bénéficier du crédit d’impôt recherche, selon leurs bénéfices réels.

Les jeunes entreprises innovantes bénéficient également d’une exonération d’impôt sur les bénéfices pendant deux ans. Les prix sont exonérés à 100 % pendant la première année et à 50 % pendant les 12 mois qui suivent. 

La Jeune Entreprise Innovante (JEI) 

Cet accompagnement est accordé à des catégories de startup innovante menant des projets de R&D, en accordant notamment des incitations fiscales et des exonérations de cotisations patronales aux travaux d’excellence. Les entreprises bénéficiaires sont d’abord reconnues comme des PME et existent depuis moins de huit ans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.