Quels sont les domaines d’activité d’apporteur d’affaires ?

5/5 - (1 vote)

Le métier d’apporteurs d’affaires est très diversifié aujourd’hui et l’on assiste à une pluralité de domaine d’activité apporteur d’affaire. En effet, pour augmenter leurs clients et faire grimper leur chiffre d’affaires, beaucoup d’entreprises font recours au service d’un apporteur d’affaires. Il s’agit d’un entremetteur à qui elles vont sous-traiter tout ou partie des missions de démarchage de clientèle qui était assurées en interne. L’activité peut ainsi convenir à bon nombre de sociétés à la recherche de clients, mais certains domaines sont spécifiques au métier d’apporteurs d’affaires.

Le domaine du bâtiment (BTP) 

Que ce soit une personne physique ou morale (société), l’apporteur dans ce domaine d’activité apporteur d’affaire a pour rôle de développer le chiffre d’affaires d’une entreprise spécialisée dans la construction de bâtiment. En effet, il met cette dernière en contact avec des particuliers qui envisagent d’effectuer des travaux de construction. L’apporteur d’affaires s’occupe alors de la tâche particulièrement chronophage des entreprises qui est de rechercher des chantiers.

Spécialisé dans l’obtention d’offres de chantier, ce professionnel du domaine d’activité apporteur d’affaire effectue pour vous des recherches, gère les aspects relationnels et vous amène les clients. En véritable agent commercial, il se charge non seulement de vous fournir les détails des projets architecturaux qu’il a trouvés. Mais également d’informer les clients de vos réalisations professionnelles. 

Plus précisément, la mission de cet expert du domaine d’activité apporteur d’affaire peut être de rechercher certains types de chantiers :

  • construction,
  • rénovation, etc.

Il peut vous mettre en contact avec des catégories spécifiques de clients :

  • public,
  • privé,
  • industriel, etc. 

Le secteur de l’immobilier 

Un apporteur d’affaires en immobilier est une personne qui, grâce à un réseau, peut mettre en relation des agents immobiliers. Et des vendeurs pour qu’ils effectuent des transactions de vente ou de location de maisons. Lorsque les parties entrent en contact, sa mission prend fin. La suite donnée au contrat de ce domaine d’activité apporteur d’affaire n’est plus du ressort de l’intermédiaire. En échange du rôle qu’il a eu à jouer, l’apporteur recevra une commission fixe ou variable.

Cependant, dans le domaine de l’immobilier, l’apporteur d’affaires ne peut pas faire de cette activité une habitude. En effet, le secteur est constitué de professions réglementées. La plupart des activités dans ce domaine d’activité apporteur d’affaire sont menées par des agents immobiliers ayant les diplômes requis. Par conséquent, les apporteurs ne pourront exercer cette activité que de façon exceptionnelle.

Le secteur de l’automobile 

La vente ou la location de véhicules reste un secteur hautement concurrentiel, posant des défis constants pour gagner de nouvelles parts de marché. En raison de la concurrence féroce au sein de l’industrie. Il est plus que nécessaire de faire appel à des intermédiaires commerciaux spécialisés dans ce domaine d’activité apporteur d’affaire.

Non seulement cette démarche aide les entreprises à trouver rapidement des clients pour leurs engins. Mais cela peut également aider les acheteurs ou les locataires de voitures à économiser du temps et de l’argent et à éviter les fraudes. Les spécialistes rechercheront en effet le meilleur véhicule en fonction des critères de l’acheteur ou du locataire potentiel. Ils sont présents depuis les négociations jusqu’au paiement et à la remise des clés.

Le domaine bancaire

Dans ce domaine d’activité apporteur d’affaire qui est le secteur bancaire, les intermédiaires permettent de trouver des clients à une banque. Pour ce faire, ils contactent leurs connaissances en vue de trouver des clients qui souhaitent faire un investissement bancaire. Il les met ensuite en relation avec l’établissement.

Les clients potentiels de la banque peuvent être des particuliers (entrepreneurs) ou des entreprises (agents immobiliers, industriels, etc.). Les apporteurs d’affaires recevront des commissions de la part de la banque.

Le domaine de l’assurance 

Par définition, un intermédiaire de ce domaine d’activité apporteur d’affaire est un expert qui agit comme entremetteur entre un particulier/une entreprise et une compagnie d’assurance. La tâche principale de l’apporteur d’affaires en assurance est d’attirer des clients potentiels à la compagnie dans l’objectif qu’ils concluent des polices d’assurance. Dès que c’est fait, il reçoit une commission fixée à l’avance.

Rédiger un contrat d’apporteur d’affaires

Même s’il est toujours intéressant de connaitre quels sont les domaines d’activité d’un apporteur d’affaire, vous devez aller plus loin dans votre démarche. En effet, si vous décidez d’avoir recours à ce professionnel, vous aurez également besoin de rédiger un contrat. C’est indispensable pour éviter tout contentieux. Vous pourrez ainsi fixer :

  • dans quelle mesure, le rapporteur d’affaire peut vous trouver des clients et signer des contrats en votre nom
  • le type de rémunération (un pourcentage ou un forfait)
  • si vous désirez mettre une clause d’exclusivité
  • la durée du contrat

Comme vous le voyez, il n’est pas question de prendre la rédaction de ce contrat à la légère. Vous devrez donc veiller à ce que vos coordonnées et celles de l’apporteur d’affaires soient bien inscrites au contrat. Il faudra également y faire apparaitre le descriptif détaillé de votre activité, avec le type de ventes que vous réalisez. Les obligations de chacun devront également être notées, tout comme le montant de la commission.

Bien entendu, ce contrat sera signé en double exemplaire, afin que chacune des parties puisse en conserver un. N’hésitez pas à regarder des modèles avant de vous lancer dans la rédaction, si vous en avez besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.